Construction et production de l’eau dans le désert d’Atacama (1810-2010). Politiques, pouvoir et conflits autour de l’eau dans les territoires miniers des Andes méridionales. Etude de cas comparative entre les régions de Tarapaca et d’Antofagasta (nord du Chili)

Manuel Méndez, Construction et production de l’eau dans le désert d’Atacama (1810-2010). Politiques, pouvoir et conflits autour de l’eau dans les territoires miniers des Andes méridionales. Etude de cas comparative entre les régions de Tarapaca et d’Antofagasta (nord du Chili). Thèse de doctorat en préparation en cotutelle internationale entre l’Université Rennes2 et l’Universidad Católica del Norte. Sous la direction de Annie Antoine (Université Rennes2), Raphael Morera (CNRS) et Manuel Prieto (UTA). https://www.theses.fr/s193806 

Cette thèse vise à étudier les processus de modernisation de la gouvernance de l’eau dans le contexte d’industrialisation de l’activité minière dédiée à l’extraction du salpêtre (1810-1930) et du cuivre (1930-2010) dans le désert d’Atacama. En effet, l’utilisation massive de l’eau par l’industrie minière a fait de cette ressource un élément essentiellement économique. L’Etat et le secteur minier ont fortement appuyé cette mutation qui a provoqué une série de changements spatiaux, socioculturels et environnementaux s’opposant aux usages de l’eau des peuples autochtones. Cette conflictualité a été amplifiée à partir des lois néo-libérales de l’eau imposées pendant la dictature de Pinochet (1973-1990). Par une analyse multi-scalaire et diachronique, cette recherche centrera ses efforts sur la description et l’analyse des aspects politiques et administratifs, des relations de pouvoir, de la conflictualité et des conséquences socio-environnementales de l’industrialisation des usages de l’eau dans un territoire minier situé dans un contexte d’aridité extrême. Cette recherche est menée dans le cadre du projet « LIA-Mines : archéologie, histoire et anthropologie des systèmes miniers dans le désert d’Atacama » et sera développée en cotutelle entre l’Université Rennes 2 (France) et l’Université Catholique du Nord (Chili).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Manuel Mendez (20 octobre 2020). Construction et production de l’eau dans le désert d’Atacama (1810-2010). Politiques, pouvoir et conflits autour de l’eau dans les territoires miniers des Andes méridionales. Etude de cas comparative entre les régions de Tarapaca et d’Antofagasta (nord du Chili). IRP ATACAMA-SHS | Sciences humaines en territoire minier. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/d1q7


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search